Marcher pour perdre du poids : Perdre des livres un pas à la fois

Comment Megan K. a perdu 100 livres un pas à la fois

L’idée d’avoir un objectif de pas m’a tout de suite donné de la motivation. Quand j’ai vu que je pouvais régulièrement atteindre 10 000, je ne pouvais plus m’arrêter.

Megan K.

Philadelphie, PA

  • Weight Loss

Le conseil de Megan

Megan K., 38, une enseignante de maternelle de Philadelphie, en Pensylvanie, avait déjà essayé de perdre du poids, mais rien ne semblait fonctionner. « Toute ma vie, j’ai joué au yo-yo avec mon poids », raconte Megan. « Et le conditionnement physique m’a toujours intéressée, mais je n’arrivais jamais à conserver cette habitude. » Quand un ami a parlé à Megan des dispositifs de suivi Fitbit au printemps dernier, son mari a pris des notes. « Il m’a acheté un Fitbit One pour ma fête » raconte Megan, « et ça a été le coup de foudre. »

« L’idée d’avoir un objectif de pas m’a tout de suite donné de la motivation », dit-elle. « Quand j’ai vu que je pouvais régulièrement atteindre 10 000, je ne pouvais plus m’arrêter. » Megan a passé l’été à s’entraîner en matinée, en prenant une marche ou en allant au gym, pour ensuite atteindre son objectif quotidien à l’aube. Rapidement, le suivi des pas est devenu une affaire de famille—le fils de Megan a commencé à aller marcher avec elle tous les jours. « C’est très important pour moi de montrer le bon exemple à mon fils », dit-elle.En retournant à l’école à l’automne, Megan avait perdu 40 livres et ses collègues étaient impressionnés. « Plusieurs personnes me demandaient comment j’avais fait », dit-elle. Megan était heureuse de donner son secret : marcher pour perdre du poids. Elle a convaincu le service des ressources humaines de l’école d’acheter 10 dispositifs Fitbit pour permettre aux employés de les essayer et pour lancer des défis mensuels. Les autres enseignants adorent le programme. « Les dix Fitibit de l’école sont toujours utilisés par quelqu’un et à la fin de la période de prêt, plusieurs décident d’acheter leur propre entraîneur électronique », explique Megan.

Aujourd’hui, Megan et plusieurs de ses collègues vont marcher ensemble à l’heure du lunch ou durant leurs périodes libres, et le groupe de 10 est maintenant rendu un groupe de plus de 30 enseignants. « Ça a vraiment changé notre environnement de travail—même les élèves le remarquent », selon Megan. « Nous nous encourageons à être plus actifs et j’ai augmenté mon objectif à 15 000 pas », ajoute-t-elle.

Marcher plus chaque jour était un excellent point de départ, mais Megan savait que si elle voulait vraiment améliorer sa santé, elle ne pouvait pas se contenter de faire de l’exercice. Elle s’est aussi efforcée de faire de meilleurs choix alimentaires. « ¨Être actif et bien manger, ça va de pair », dit-elle. « Quand on commence à se consacrer à l’un, l’autre finit par rattraper ».

Un pas à la fois : c’est grâce à cette approche que Megan a réussi à perdre toutes les livres qu’elle avait en trop. « Essayer de faire 10 000 pas tout d’un coup, ça peut paraître énorme », dit-elle. « Mais c’est étonnant à quel point ça peut débouler quand on additionne tout ça. » Et 100 livres plus tard, on peut effectivement dire que les choses ont déboulé pour Megan.

Son premier objectif de marcher 10 000 pas par jour l’a aussi menée à essayer de nouveaux exercices et de nouvelles activités. Ces jours-ci, Megan fait aussi de la course, de la natation et du vélo. « Fitbit a changé ma vie », dit-elle, « je suis plus active que jamais et tout ça a été si facile avec l’aide de mon Fitbit One. »

Accumulez les pas tout au long de la journée

« Essayer de faire 10 000 pas tout d’un coup, c’était un gros défi et ce n’était pas toujours compatible avec mon horaire » explique Megan. « Mais en marchant un peu le matin et après le lunch, les pas s’accumulaient plus facilement. »

Fixez-vous des objectifs qui VOUS conviennent

« Je sais que certains de mes collègues atteignent régulièrement 30 000 pas et c’est tentant d’essayer d’entrer en compétition avec eux—je déteste vraiment perdre », explique Megan. « Alors parfois, je dois me rappeler que c’est énorme et que sur une base quotidienne, ce nombre n’est pas réaliste. 15 000 pas, ça fonctionne bien pour moi, et ça demeure très actif. »

Croyez-y !

« Même si vous avez de la difficulté avec le conditionnement physique, ou si bouger n’est pas naturel pour vous, vous pouvez y arriver—quand on commence par la marche, tout est possible », explique Megan. « Pas besoin de sortir et de vous tuer à l’entraînement chaque jour, il suffit de vous fixer un objectif avec Fitbit et d’y aller lentement, mais sûrement. »

Le conseil de Megan

Accumulez les pas tout au long de la journée

« Essayer de faire 10 000 pas tout d’un coup, c’était un gros défi et ce n’était pas toujours compatible avec mon horaire » explique Megan. « Mais en marchant un peu le matin et après le lunch, les pas s’accumulaient plus facilement. »

Fixez-vous des objectifs qui VOUS conviennent

« Je sais que certains de mes collègues atteignent régulièrement 30 000 pas et c’est tentant d’essayer d’entrer en compétition avec eux—je déteste vraiment perdre », explique Megan. « Alors parfois, je dois me rappeler que c’est énorme et que sur une base quotidienne, ce nombre n’est pas réaliste. 15 000 pas, ça fonctionne bien pour moi, et ça demeure très actif. »

Croyez-y !

« Même si vous avez de la difficulté avec le conditionnement physique, ou si bouger n’est pas naturel pour vous, vous pouvez y arriver—quand on commence par la marche, tout est possible », explique Megan. « Pas besoin de sortir et de vous tuer à l’entraînement chaque jour, il suffit de vous fixer un objectif avec Fitbit et d’y aller lentement, mais sûrement. »

Magasinez les produits des histoires dans la boutique