Faire baisser le cholestérol en mangeant sainement et en marchant

En abusant de plats riches, Adam W. avait atteint un poids qui ruinait sa santé. Voilà comment il s'est repris en main.

Les choses changeaient. Moi aussi, je changeais. En septembre, j’avais perdu 22 kg. En décembre, j’avais perdu 34 kg. J’ai pu arrêter les médicaments contre le cholestérol et ma pression artérielle est redevenue normale.

Adam W.

Waupaca, Wisconsin

  • Santé
  • Perte de poids

Les conseils d’Adam

Lorsqu’on entend parler d’utilisateurs Fitbit qui ont atteint leurs objectifs, on aime partager ces expériences ! Adam W. a dépassé ses objectifs, au-delà de ses espérances ! Il a perdu 45 kg en un an et réussi à faire baisser son cholestérol et sa pression artérielle. Voici la success story d’Adam telle qu’il la raconte.

« Je m’appelle Adam. J’ai 33 ans et j’habite à Fairfield, en Californie, dans la baie de San Francisco. En avril 2013, je me suis fixé comme objectif de perdre 45 kg. Voici comment j’ai fait.

J’avais atteint 116 kg. Comme pour beaucoup de gens, c’était arrivé comme ça. Je mangeais de la nourriture toute prête et bon marché. Je n’avais jamais le temps ni l’envie de faire de l’exercice. J’ai pris beaucoup de poids peu de temps après la naissance de mon fils. Il est né six semaines avant le terme avec deux malformations cardiaques congénitales. Il a passé 10 longues semaines à l’hôpital avant de rentrer à la maison.

Avec ma femme, nous nous rendions tous les jours à l’hôpital pour enfants de San Francisco et passions souvent la nuit sur place. Nous passions notre temps assis à grignoter. Plusieurs mois plus tard, nous avons décidé ensemble que si notre enfant devait suivre un régime alimentaire bon pour le cœur et faire de l’exercice régulièrement [quand il serait plus grand], nous ferions mieux d’en faire autant. En avril, nous avons acheté nos Fitbit One et une balance Aria.

Pour commencer, j’ai vu mon médecin pour un bilan de santé. Mon taux de cholestérol était de 240. Ma pression artérielle était de 150/120. Mon pourcentage de masse graisseuse était de 50 %. J’ai commencé à adopter un mode de vie plus actif. J’ai amélioré mon régime alimentaire. Je me suis mis à marcher 2 km par jour. Je n’étais pas capable d’en faire davantage. Chose que je n’avais jamais faite dans ma vie, je me suis mis à compter mes calories. J’ai vite appris que je devais brûler davantage de calories que je n’en absorbais. Je me suis fixé un objectif calorique quotidien de 1 500 et j’en brûlais environ 2 500.

C’est là que les choses ont réellement commencé. J’ai perdu 7 kg la première semaine. J’étais tellement enthousiaste !
La deuxième est passée et j’ai plafonné pendant trois semaines. Je restais déterminé à perdre du poids. J’ai porté mon objectif de marche à cinq kilomètres par jour. Je me souviens avoir pensé qu’il était vraiment difficile d’atteindre les 8 000 pas. Mais j’ai bien transpiré et c’est devenu plus facile.Les 8 000 pas se sont transformés en 12 000 puis 15 000 et ensuite 20 000. J’absorbais 1 600 calories et j’en brûlais 3 200. Au lieu de me contenter de marcher, je trottinais sur huit kilomètres et je montais l’équivalent de 20 étages en courant. Je continuais à perdre du poids. C’était vraiment génial. Je perdais entre 4 et 5 kg par mois. Évidemment, il m’arrivait de stagner et certains mois, je ne perdais que quelques grammes. Mais tous les jours, je regardais la cicatrice sur la poitrine de mon fils et ça me rappelait à quel point tout ça était important.

À partir du mois d’août, j’ai fait une course de 5 km tous les mois. Lors de ma première course, je faisais 14 kg de moins qu’au début, mais j’avais quand même eu l’impression de mourir. J’ai fini cette course en un peu plus de 34 minutes. Quelle réussite. J’étais tellement enthousiaste ! Mon poids continuait à baisser puis les vacances sont arrivées. Je reprenais systématiquement 4 kg pendant les vacances. Mais j’ai continué à brûler deux fois plus de calories et je mangeais tous les jours.

J’avais besoin de regarder mon tableau de bord Fitbit et de m’assurer que j’avais atteint mes objectifs quotidiens. Pas question de faire un régime ou de s’en tenir à des résolutions de Nouvel An. J’étais en train de changer de vie. Le surpoids des vacances a disparu et j’ai continué à perdre. En novembre, j’ai commencé à consulter un nutritionniste. Quelle n’a pas été ma surprise en entendant qu’avec ma forme physique, je devrais absorber entre 2 100 et 2 400 calories par jour. J’ai donc augmenté ma quantité de calories de quelques centaines chaque mois. Par coïncidence, mon niveau de forme s’est également amélioré. J’étais maintenant capable de faire près de 10 km en une heure et de monter 50 étages. Lorsque j’absorbais 2 000 calories, j’en brûlais 4 000.

Les choses changeaient. Et moi aussi, je changeais. En septembre, j’avais perdu 22 kg. En décembre, j’avais perdu 34 kg. J’ai pu arrêter les médicaments contre le cholestérol et ma pression artérielle est redevenue normale. Mon taux de cholestérol est maintenant de 165 et ma pression artérielle de 115/75. Je fais des dons de plaquettes toutes les deux semaines. Mon fils avait besoin de transfusions sanguines et de plaquettes pour se remettre de chaque opération. Pour moi, c’était très important d’être en bonne santé pour pouvoir apporter ma contribution.

Je faisais la plupart de mes marches et de mes courses quotidiennes sur une piste cyclable à proximité de chez moi. Un jour, j’ai été interviewé par un journaliste de la presse locale qui écrivait un papier sur la piste cyclable. Mon histoire et ma photo ont fait la une. Les gens ont commencé à dire que j’étais une source d’inspiration. Une douzaine de personnes que je connais ont décidé de se mettre à manger sainement et à faire de l’exercice.

On me demande sans arrêt comment j’ai fait. C’est simple : j’ai compté mes calories, commencé à mieux manger (des choses que j’avais cuisinées ou préparées avec un minimum d’ingrédients) et j’ai fait de l’exercice tous les jours. Le 13 février, j’ai atteint mon objectif. J’ai perdu 45 kg en 10 mois. Je pèse maintenant 70 kg et mon pourcentage de masse graisseuse est de 17 %. Je cours 14 km en 1h30 sans forcer. Je fais maintenant une moyenne de 30 000–35 000 pas par jour. J’ai commenté un post Facebook de Fitbit et on m’a demandé de raconter mon histoire. Ce n’est pas mon Fitbit One qui m’a fait perdre du poids mais il m’a permis de rester concentré sur mon objectif. En consultant l’application sur mon smartphone tout au long de la journée, je suis allé un peu plus loin dans mes efforts.

L’idée, c’est de continuer à mener ce style de vie sain. J’envisage de courir mon premier 10 km en avril. Et je commence à m’entraîner pour mon premier semi marathon en mars. Je me suis fixé comme objectif de courir mon premier marathon dans les trois ans qui viennent.Ma femme a déjà perdu 38 kg. Elle s’est cassé la jambe il y a quelques années ce qui la limite à environ 6 000 pas par jour. Nous faisons ce que nous avions décidé : représenter un exemple pour notre fils. Il ne verra jamais sa mère et son père manger des cochonneries. Au lieu de cela, il nous verra manger des viandes maigres et beaucoup de fruits et légumes. J’ai accompli tout ce périple en étant un père au foyer et en coordonnant tous ses rendez-vous de traitement et de consultation avec les médecins. Il est resté avec moi kilomètre après kilomètre dans la poussette de jogging. Alors, oui, il s’est habitué aux longues marches.

Est-ce que j’ai fait quelque chose d’incroyable ? Je ne pense pas. Je crois que c’est à la portée de tout le monde. Cela n’a pas coûté beaucoup d’argent mais ça demandait beaucoup de temps. Nous avons laissé tomber certaines choses comme la télévision et les aliments riches en calories. Mais ça en valait la peine. C’est vraiment à la portée de tout le monde. Mais la volonté ne suffit pas. Il faut accepter de faire tout ce qu’il faut pour y arriver et de changer son mode de vie quotidien.

MANGEZ PLUS SAIN

On me demande sans arrêt comment j’ai fait. C’est simple : j’ai compté mes calories, commencé à mieux manger (des choses que j’avais cuisinées ou préparées avec un minimum d’ingrédients) et j’ai fait de l’exercice tous les jours.

Les conseils d’Adam

MANGEZ PLUS SAIN

On me demande sans arrêt comment j’ai fait. C’est simple : j’ai compté mes calories, commencé à mieux manger (des choses que j’avais cuisinées ou préparées avec un minimum d’ingrédients) et j’ai fait de l’exercice tous les jours.

Acheter les produits présents dans les histoires